atoll

« at hole»
«à fleur»
« à fleur-01 »
« à fleur-02 »

atoll
Je construis élément par élément, par couches et cuissons successives. Les petits
corps d’argile sont juxtaposés. C’est un processus lent à l’échelle du temps humain,
un accéléré du temps géologique. Les agrégats de matière silicieuse se penchent.
Humides, mous et dégoulinants de porcelaine, ils s’agglutinent, se rident, se
poussent et se bousculent vers les bords puis refluent vers le centre au contact de
l’air.
Je les arrose d’un émail généreux, transparent et océanique, qui révèlera la
structure alvéolaire et ses arrêtes après la cuisson. Bave d’émail et de couleur durant
la fusion, où vont – ils stopper leur cours ?
Ce sont des récifs à fleur d’eau ou submergés, des colliers de cellules flottant sur le
néant, cerclant le vide.

Joëlle Bellenot, 2020

matériaux et technique:  porcelaine soufflée, émail, impressions sur émail

Dimension : éléments entre 20 et 50 cm d’envergure
Technique : porcelaine modelée, coulée et émaillée
Matériaux : porcelaine et émail, cuisson 1240°